Gobee. bike, le service de vélos en libre-service avait déployé à Paris 2 000 vélos verts, il renonce finalement notamment à cause des dégradations. La société a annoncé samedi soir sa décision « immédiate » de mettre fin à son service de vélos en libre service dans la capitale en France.

Fin des vélos Gobee. bike en libre service à Paris pour cause de vendalisme

Fin des vélos Gobee. bike en libre service à Paris pour cause de vendalisme

« Notre bonne volonté et nos efforts n’auront pas suffi » déplore Gobee. bike dans un communiqué. « Depuis la mi-décembre, c’est un effet domino de dégradations qui s’est abattu sur notre flotte de vélos partout où notre service existait en France ». Répartie partout en ville, les vélos vert pomme (jaune citron chez le concurrent Ofo ou encore orange chez Obike) pouvaient être géolocalisés via une application pour smartphone.

Le vélo se louait simplement, le code barre étaient déverrouillé en scannant un code-barres, pour un coût de 50 centimes la demi-heure. L’usager pouvait ensuite déposer le vélo où il le souhaitait, sans avoir besoin de l’attacher.

Que pensez-vous du retrait des Gobee. bike ? Les aviez-vous utilisé ? Dans la même lignée les city scoot eux continuent de fonctionner !

Vous avez besoin de faire la carte grise d’un scooter ou d’une voiture ? Carte Grise Par Internet s’en occupe !